• biographie

en | fr

Mobirise Website Builder

© hélène boursier

"De la trace qu'un corps laisse dans l'air
et de la roche immuable qui s'élance dans le ciel

Sculptant l'air comme le son sculpte le silence
suspend le temps et ouvre à l'indicible"

au grée de ses pérégrinations, pierre fourré s’est nourri de poétique française et de rigueur italienne. compositeur sincère et exigeant, il cherche dans la poétique du corps et dans le jaillissement du chant, ce que le silence a à nous dire.

après avoir pratiqué les percussions classique, jazz, mandingue et afro-cubaine, il passe au conservatoire national supérieur de musique et de danse de paris, où il étudie principalement la composition instrumentale et électroacoustique, ainsi que l'analyse, l'orchestration, l'histoire de la musique, le contrepoint médiéval et la direction. il y affirme sa quête d'une musique à la frontière des mondes, nourrie par ses expériences dans les sphères du jazz, du hip-hop et de la fusion ainsi que par ses rencontres avec les musiques indiennes, balinaises, africaines et aborigènes.

il a été joué par l'ensemble interContemporain, l'ensemble Aleph, les musiciens du cycle spécialisé en musique contemporaine DAI du CNSMDP et dirigé par Léo Margue, Clara Baget et Kyrian Freidenberg.

sa pièce Reflet d'ombre a reçu un prix de la Sacem en 2018, Sous le miroir de lumière a reçu un premier prix au 5ème concours international de composition du Kazakhstan et un prix spécial au 3ème Ise-Shima International Composition Competition et sa pièce Là où les murs s'effondrent pour trompette à deux pavillons et électronique a été enregistré par Noé Nillni sur son CD Les larmes ...
il reçoit le soutien de la Fondation de France pour l'année académique en cours et a reçu le soutient du fonds Tarrazi, du fonds Carasso, du mécénat Société Générale, et du legs Jabès durant ses études.

© copyright 2020-2023 pierre fourré. All Rights Reserved.